Faire de l’argent sur Internet ?

Les praticiens d’Internet les plus âgés ont sans doute déjà vu cette vidéo, sous forme de pop-up, d’un homme vous expliquant comment gagner 3 000 euros (au moins) en une heure et de chez vous. Si cette publicité est évidemment erronée, elle tient cependant compte d’une pratique boursière qui peut vous rapporter gros : le scalping, voire le day-trading. On vous explique tout.

Le scalping ? Le day-trading ? Késaco ?

Le scalping et le day-trading sont deux activités inhérentes à la Bourse. En effet, la pratique du trading revêt différentes méthodes en fonction du temps que vous vous laissez pour faire des affaires.

Ainsi, si le swing-trading voit sur le long terme, le day-trading consiste à viser des bénéfices sur le court terme, soit un ou deux jours. Quant à lui, le scalping vise des bénéfices sur le très court terme, soit sur quelques minutes à quelques heures sans dépasser la demi-journée.

Pour vous lancer, que ce soit en scalping ou en day-trading, vous devrez vous rapprocher d’un courtier ou d’une banque proposant des comptes-titres classiques et spéciaux à l’instar du PEA. Ces comptes sont les seuls à vous permettre de jouer en Bourse.

Comment trouver les bonnes valeurs boursières en scalping ou en day-trading ?

Se lancer dans le scalping est une bonne idée, mais il ne faut surtout pas y aller à l’aveuglette ! Tout comme les jeux d’argent type casino, vous pouvez très bien tout perdre à cause d’une mauvaise manipulation ou d’un mauvais pressentiment.

Pour éviter ce type de déconvenues, nous vous recommandons vivement de suivre des formations. Que ce soit sur YouTube ou sur papier, de nombreux traders ont décrit leurs méthodes dans des formats très clairs. Il s’agit d’une étape absolument nécessaire pour que vous appreniez à éviter les erreurs de débutants qui peuvent coûter cher.

Vous le verrez, jouer en Bourse est une activité complexe. Il vous faut notamment investir dans des outils de trading tel que la méthode japonaise Ichimoku Kinko Hyo afin d’obtenir des prévisions sur l’état de la valeur que vous suivez. En scalping, vous devrez régler ces indicateurs sur l’heure ou la demi-journée. Grâce à vos formations, vous aurez appris à lire et interpréter ces indicateurs, et vous saurez si une valeur est bonne à prendre ou non.

Pour le day-trading, vous suivrez les mêmes conseils mais en regardant des prévisions sur deux jours. Il convient également de bien se renseigner sur l’actualité pour éviter des pertes de gains. Par exemple, en ce moment, les coups d’éclat du président américain actuel Donald Trump déclenchent de véritables tsunamis en Bourse. En sachant cela, vous saurez que lorsqu’il cible un secteur dans lequel vous avez investi, il faudra rapidement revendre vos titres…

Vous ne ferez pas 3000 euros en 1 heure, sauf si vous investissez au départ plusieurs dizaines de millier d’euros sur votre OPC, PEA ou compte-titre. Néanmoins, vous pouvez gagner assez d’argent pour en vivre confortablement. C’est là tout le charme du trading.